Mettez du S.E.L dans votre vie! Soyez SEL'idaires!

Publié le par Cindy

Il y a maintenant 3 ans, j'ai fait la connaissance avec une nouvelle association "SEL Sud Estuaire". Explications...

La crise économique de 2008 étant passée par là, de plus en plus de personnes ont recours au système « Débrouille » et comptent sur un système solidaire. Ne plus se tourner que vers soi mais vers les autres, s’ouvrir aux autres car seul on ne peut rien.

C’est ainsi que Christelle Lepage, Françoise Prézelin et Mireille Mézières ont décidé de se réunir et créer l’association SEL Sud Estuaire pour échanger autrement. Aujourd'hui, le Bureau est, à ce jour, toujours composé de Christelle Lepage (Présidente) avec Denis Hovine, trésorier.

Mais qu’est-ce que le SEL ?

Le Système d’Echange Local (SEL) part de ce principe. « Le but est d’échanger autrement, librement en privilégiant le lien plutôt que le bien » expliquait Christelle Lepage, une des trois co-présidentes de cette association. Le SEL exprime sa volonté d’expérimenter et développer des pratiques d’échanges avec des valeurs solidaires instaurées sur le dialogue et la confiance. Aucune transaction financière ne rentre en jeu. Chaque structure est transparente et chaque SEL est autonome, en Loire-Atlantique, il en existe une dizaine.

La zone d’action du Sel Sud Estuaire est la Communauté de Communes regroupant les six communes de Saint-Brévin, Saint-Père en Retz, Frossay, Saint-Viaud, Paimboeuf et Corsept (Tout comme Les Mots de Retz!!!). Les autres communes peuvent également en faire partie. Des échanges intersel sont également possibles.

Pour qui ?

Le SEL s’adresse aux personnes désirant mettre en commun du temps, des objets, des valeurs de solidarité, de réciprocité et de confiance.

Comment ?

L’unité d’échange est le Grain, clin d’œil au grain de sable. En pratique, un grain est égal à une minute de temps soit 60 grains représentent l’équivalent d’une heure de temps. "L’échange se fait au sein d’une négociation, d’une discussion entre les deux selistes afin de se mettre d’accord, une transaction est ensuite notée sur un carnet d’échange. Ceci assure une traçabilité et une transparence. Les membres du Bureau disposent d’un droit de regard sur les carnets".

L’association met à disposition un catalogue de compétences dans lequel on peut trouver diverses catégories de savoir-faire : enfants (soutien, garde d’enfants), maison (aide aux courses…), jardin (aide au potager, tonte pelouse), bricolage etc…

Il est également possible d’échanger des objets, pour cela, il faudra en calculer la valeur pour l’échanger en temps.

.

Mail : selsudestuaire@laposte.net

Pour vous aider : www.selidaire.org

Siège social : CSC « Mireille Moyon », 33 boulevard Dumesnildot, 44560 Paimboeuf

Mettez du S.E.L dans votre vie! Soyez SEL'idaires!

Publié dans Consommation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article